28 mars 2008

LA FOCACCIA

Elle est tellement bonne, croustillante à souhait, moelleuse et dorée, en sandwich made in Italy, ou dans son plus simple appareil... vous ne la connaissez pas?

Alors vous devez programmer une excursion gastronomique en Ligurie, Riviera di Levante (à l'est de Genova) n'importe quelle petite ville (elles rivalisent de beauté)  et là, le matin, après le rituel cappuccino/espresso selon les inclinaisons personnelles de tout en chacun, quand votre estomac est prêt à recevoir et vous le fait savoir,
là, vous passez devant une boulangerie (il y en a, dans mon pays, autant que de pharmacies dans le votre!) et vous êtes happés par l'arôme, cette odeur tiède et sapide, d'huile et de levure, de pain et de four chaud, qui vous fera avancer comme des chiens truffiers vers la source de cette merveille olfactive... et  là, vous demandez sans plus tarder et en v.o. "Un pezzo di focaccia, per favore!".
Et là vos papilles avides rencontreront dans l'ordre: une croûte doré, un subtil mélange d'huile et de sel, le goût du pain et l'épaisseur d'une pizza, et là, si vous avez pas succombé au choc gustatif provoquant une dépendance à jamais alla focaccia... ben là c'est mission accomplie, vous pouvez repartir!
                                                                

 focaccia_d_tailfocaccia_tondafocaccia_pila


Bon, maintenant, si vraiment l'Italie vous fait loin et que vous savez pas qui gardera le chat pendant votre absence, alors, je vous propose de procéder comme suit:

  • 500 gr de farine
  • 25 gr de levure de boulanger
  • 350 ml d'eau tiède
  • 1 càc de sel fin (pour la pâte)
  • 2 càs d'huile d'olive (pour la pâte)
  • 10 càs d'huile d'olive (pour dorer)
  • 1 càc bombée de fleur de sel (pour dorer)


Pétrissez à la main (ou à la machine si vous en possédez une), la farine, le sel, l'eau et la levure diluée dans un peu d'eau, quand vous obtenez une pâte assez lisse, ajoutez 2 càs d'huile d'olive et pétrissez pour au moins 15 minutez.

Faites une boule avec la pâte et mettez-la à lever dans un grand saladier où elle puisse s'épanouir sans être à l'étroit, dans un  endroit chaud (24° température idéale!) à l'abri des courants d'air. Elle doit doubler de volume, (la mienne  y  a mis + de 2 heures, la feignasse!).

Reprenez alors la pâte et travaillez la à nouveau sans trop de violence, puis étalez-la sans rouleau s'il vous plaît,  en formant des
yeux avec la pointe des doigts, sans jamais trouer la pâte. Posez-la sur la plaque du four bien huilée. Préchauffez votre four au maximum (250° dans Ma Cuisine Verte), entretemps mélangez l'huile avec un peu d'eau tiède et la fleur de sel et versez ce mélange sur la pâte en remplissant bien les yeux!

focaccia__p_te_l_v_e
    Elle doit ressembler à ça! Laissez reposer au chaud encore environs 1 heure, puis répétez l'opération avec le mélange eau/huile/sel et hop, au four très chaud pour 15 minutes au moins.

dans_le_fourcuite_vue


Dès qu'elle est cuite, il faut la gouter telle quelle, dans toute sa  délicieuse  simplicité!

Après vous pouvez l'accommoder comme il vous plaira. Chez nous c'était comme ça:


focaccia_1focaccia_2focaccia_1mang_e_

 
Arrivederci!

Posté par padm à 17:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur LA FOCACCIA

    finalmente!

    Une nouvelle saison de gourmandise bio va commencer grâce à toi!

    un bacio

    Posté par il marchese, 31 mars 2008 à 09:28 | | Répondre
  • Trop bon ça!

    Posté par gracianne, 03 avril 2008 à 18:57 | | Répondre
Nouveau commentaire